Soutenez le PS

Adhérez au PS

Français de l’étranger. Réponse à Mr Sarkozy (RMC lundi).

Article envoyé par le site Destin-et-turbulences qui a été rétrogradé par google cette nuit de la deuxièmème place à la 654 ieme, juste avant la visite de Nicolas Sarkozy, pour des recherches en Français (sarkozy madrid) ou (sarkozy expatrié). Un signalement a été déposée à la CNIL par l’animateur du site.

========================================================================
Au risque de nous répéter:

  • Les propostions de DSK, sont des propositions. La candidate socialiste dans son devoir d’arbitrage a arbitré comme nous l’avons dit et redit.
  • La proposition de DSK n’est pas retenue.
  • La candidate demande un rapport, cela ne veut pas dire que toutes les propositions soient retenues
  • Mr Sarkozy demande aussi des rapports, exemple sur la police de proximité qu’il avait supprimée. Que decidera t il ?
  • Mr Sarkozy s’interroge sur le pourquoi d’une supposée fuite des français à l’étranger ? Merci pour réduire notre vie à un seul mot (fuite). Lacheté en somme.
  • Mr Sarkozy est le chef de l’actuelle majorité présidentielle et durant ces 5 années, il a été de plus ministre des finances, il est ministre d’état, ministre de l’intérieur. Qu’a-t-il fait pour nous ?
  • Je réponds. En ce qui me concerne, je paie 12000€ annuel pour l’éducation de mes enfants, soit 25% plus cher qu’en 2002 dans un lycée français laïc et public.

Mr Nicolas Sarkozy ne nous respecte pas, Mr Sarkozy est au gouvernement depuis 5 ans, il est le gouvernement de par sa majorité absolue au parlement et au sénat.Pourquoi veut-on nous donner tant de leçons quand on n’a rien fait pour nous durant 5 ans !!

PARIS (AP) – Nicolas Sarkozy a jugé lundi sur RMC que créer un « impôt citoyen », comme le propose Dominique Strauss-Kahn, n’est « en aucun cas » une bonne idée.

« On taxerait ceux de nos compatriotes qui vont gagner des parts de marché, créer de la richesse, porter la langue française et la culture française, défendre les intérêts français à l’étranger! » s’est offusqué le candidat UMP à la présidentielle.

Selon lui, « la véritable question à se poser, c’est: pourquoi nous sommes le seul pays où ceux qui ont réussi pensent que pour bénéficier du produit de ce travail, ils doivent partir ».

Dans son « avis » sur la fiscalité remis le 9 février à la candidate socialiste à l’Elysée Ségolène Royal, Dominique Strauss-Kahn propose de « mettre en place un impôt citoyen que paieraient tous les Français même lorsqu’ils ont décidé de délocaliser tout leur argent à l’extérieur ». AP

cb/ma

Les commentaires sont fermés pour cet article