Soutenez le PS

Adhérez au PS

De nouveaux critères de bourses pour la rentrée 2013.

L’aide à la scolarisation dans les établissement français de l’étranger a subi un changement important d’ores et déjà effectif pour la rentrée 2013.
A Madrid, la campagne pour les demandes de bourse est ouverte jusqu’au 22 février, date limite.

Comme promis lors de la campagne electorale, le gouvernement à mis fin à la prise en charge de la scolarité pour les Français de l’étranger en classe de 2nde, 1ère et Terminale (PEC). Cette mesure du gouvernement Sarkozy avait en effet provoqué une explosion des frais de scolarité dans de nombreux pays, un désengagement des entreprises pour le financement, et avait mis en difficulté le système d’aide à la scolarité de l’AEFE (Agence pour l’Enseignement Français à l’Etranger).

Cependant, la ministre déléguée aux Français de l’Etranger Helène Conway-Mouret, à décidé que l’intégralité de l’argent destiné à la PEC sera reversé au budget des bourses sur les 3 prochains exercices.

Le nouveau système a le mérite d’être plus simple: sont pris en compte les revenus des parents, déduits des charges sociales et des frais de scolarité. Cette somme est ensuite divisée par le nombre de part du ménage et ajustée à un indice de pouvoir d’achat local.
Comme tout changement de méthode, la première année d’application sera accompagnée d’un suivi attentif sur son effet, positif ou négatif. Les consulats sont d’ores et déjà occupés à cette tâche, tout comme nos élus de l’AFE et notre député pour la circonscription, Arnaud Leroy.
L’objectif du nouveau système est de mieux redistribuer l’enveloppe consacrée aux aides entre les besoins des différents pays. D’ailleurs, il est probable que dans certains établissements de grandes capitales, on assiste à une diminution du nombre de boursiers, mais avec une repartition plus juste.
Pour toute information sur les procédures à suivre, vous pouvez consulter le site suivant:
http://www.ambafrance-es.org/france_espagne/spip.php?article4191

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.