Soutenez le PS

Adhérez au PS

Mariage pour tous, une question d’égalité (A. Leroy)

Notre député pour la 5ème circonscription vient de publier une tribune à propos du mariage pour tous. La section PS de Madrid a déjà indiqué dans un billet récent l’importance de cette loi promise par le candidat Hollande et soutenue par une majorité de Français le 6 mai dernier, tout en insistant sur la normalité d’une modification législative eu égard à la législation de très nombreux pays proches de nous.

Dans le travail parlementaire actuellement à l’oeuvre et que l’UMP tente lamentablement d’entraver par le truchement de déclarations tapageuses et souvent blessantes pour la communauté homosexuelle, A. Leroy est aux premières loges d’un combat pour la justice, l’égalité et la liberté en plein accord avec les fondements de notre République. Nous reproduisons ici l’intégralité de sa tribune qui vous pouvez retrouvez sur son site www.arnaud-leroy.fr.

 

Tribune d’Arnaud Leroy – Député de la 5ème circonscription des Français établis hors de France.

Mariage pour les couples de personnes du même sexe: une question d’égalité!

Ce projet de loi n’est une surprise pour personne. C’est une promesse de campagne de François Hollande et de sa
majorité, portée durant les campagnes de mai et juin dernier, aujourd’hui nous tenons les engagements que nous
avons pris devant les Français.

De quoi parle-t-on dans cette loi: tout simplement d’égalité …je rappelle simplement que ce mot figure dans la
devise de notre République. Voilà le fondement de cette loi ! Et voilà, pourquoi je voterai pour.

Les débats de ces dernières semaines, me ramènent vingt ans en arrière et me rappellent ma propre
jeunesse. Lorsque mes parents ont divorcé, que n’ai-je pas entendu…j’allais finir délinquant, déstructuré
psychologiquement…et divorcer moi même! De nombreux propos entendus aujourd’hui faisaient déjà
florès…surtout lorsqu’il s’agissait de dicter ce qui est bon pour les enfants, qui sont souvent ceux des autres! Je laisse
le soin à chacun de se faire sa propre opinion sur ce pronostic.

A mon sens, notre mission première en notre qualité de parents c’est surtout de ne pas embarquer ces enfants, nos
enfants dans de telles allégations.

La seconde mission est tout aussi importante : participer au débat de bonne foi. J’entends les questions légitimes
chez certains, je les respecte, mais elles sont noyées dans un torrent de contre-vérités et pire, de propos insultants.
Je ne peux cautionner de telles pratiques qui salissent le débat démocratique en essayant de manipuler les esprits,
tout comme celles qui visent à dire que le Parlement ne serait pas compétent pour traiter d’un tel thème ou que le
sujet n’a pas été suffisamment approfondi. Je vous invite à visionner les centaines d’auditions et à lire les rapports
parlementaires, afin de vous faire votre propre opinion.

Au-delà du nombre exagéré d’amendements déposés, plus de 5000, c’est le contenu de certains d’entre eux qui est
choquant ainsi que la rare violence de nombreux propos tenus dans l’hémicycle, qui s’apparentent à des dérapages.
On a entendu les mots de « bébés playmobils », de « régression monstrueuse que vous apportez à la civilisation »,
de « décadence de notre société », d’ «application du principe de précaution », et bien d’autres.

Ce débat mérite un peu plus de hauteur, en dépassant les frontières franco-françaises, que voyons-nous ? La
chambre des communes britannique adoptant un projet de loi similaire proposé par un gouvernement conservateur.
L’Espagne, le Portugal, la Belgique, le Canada, la Norvège, la Suède, la Hollande, l’Afrique du Sud… autorisant le
mariage entre personnes du même sexe depuis de nombreuses années. Il ne s’agit pas de coller à un effet de mode,
ces pays si différents les uns des autres ont corrigé une situation d’inégalité. C’est au tour de la France.

Je tiens enfin à rassurer quant à la soi-disant ouverture de la GPA (gestation pour autrui)…encore faux, une basse
tentative supplémentaire de manipulation et ceux qui en auront la patience pourront vérifier la constance et
la réaffirmation des positions du gouvernement, du Président de la République et des Parlementaires contre
l’ouverture de la GPA, sur le site de l’Assemblée nationale. La majorité actuelle ne changera pas la loi sur ce point.

Pour l’égalité, nous ne faillirons pas !

Arnaud Leroy

www.arnaud-leroy.fr

Retrouvez mes interventions : http://www.assemblee-nationale.fr/14/tribun/fiches_id/610905.asp

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.