Soutenez le PS

Adhérez au PS

Rencontre avec la ministre déléguée aux Français de l’Etranger

IMG-20130715-WA0002La ministre déléguée aux français de l’étranger , Madame Hélène Conway-Mouret, était présente à Madrid les 14 et 15 juillet. Elle a tout d’abord assisté à la réception organisée par l’ambassade de France pour célébrer la fête nationale, en présence de nombreux citoyens français de Madrid.

Le 15 juillet elle a eu la gentillesse de rencontrer des militants et sympathisants de notre section de Madrid, mais aussi de Barcelone et Séville. Nous avons pu lui faire part de nos préoccupations spécifiques à la Péninsule, et de la situation des français résidents dans le pays.

Nous avons pu connaitre de première mains les travaux actuels du ministères et ceux qui ont été engagés depuis le début de la législature. La réforme de la représentation des français de l’étranger, et celle de l’aide à la scolarité ont bien entendu été les plus commentés. La première est en discussion actuellement entre les deux chambres de notre parlement et devrait être bientôt actée. Elle permettra principalement une plus grande proximité des représentants élus, grâce à la création de conseils consulaires. D’autre part le corps électoral de nos sénateurs sera élargi, ce qui rendra plus démocratique leur désignation. Enfin l’assemblée des français de l’étranger verra son rôle et sa composition évoluer, tout en continuant de transmettre nos préoccupations.

Quant à la réforme de l’aide à la scolarité, dont c’est la première campagne pour l’année scolaire 2013-2014, l’objectif recherché était une meilleure distribution des aides. Il semble être atteint, et le ministère s’engage à étudier de près toutes les conséquences de cettre première application, pour évaluer de possible ajustements s’ils s’avéraient nécessaires.

A propos de l’enseignement français à l’étranger, la ministre nous a par ailleurs fait part de la concertation en cours, qui après une consultation des différents acteurs impliqués, permettra d’aborder les problèmes actuels du réseau (financement, coût de scolarité, etc.), mais aussi de proposer des solutions alternatives.

Nous remercions encore vivement Hélène Conmway-Mouret de nous avoir rencontré, écouté, et  informé du travail actuel du ministère.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.